Sélections cadets cadettes

Sélections pour les 1/2 finales des championnats de France…

Quentin, Ronan, Emilien et Camille étaient présents.

Ronan (-60) a beaucoup attendu avant son premier combat. Quand son tour est arrivé, il n’a pas su se remobiliser et a abordé le combat tranquillement sans agressivité. Il a simplement posé ses mains sur son adversaire, réveillé, lui. Ni une, ni deux; Uchi-Mata, Ippon !! Il ne sera malheureusement pas repêché…

Quentin engage bien son premier combat. Il est agressif et marque un Waza-Ari dès la première minute puis enchaine au sol. Lors de son deuxième combat, il marque Yuko et Waza-Ari, mais la condition physique manquant, il lance un peu trop souvent des Sutemis pour contrer les attaques de son adversaire. Son adversaire lance un Ko-Uchi sans prétention, il enchaîne par un troisième Sutemi en se jetant sur le dos… Ippon pour son adversaire ! Il est repêché et fait jeu égal avec son adversaire lors du troisième combat. Les deux combattants sont asphyxiés, ils ont du mal à se relever dès la deuxième minute de combat. Quentin se relève plus tôt que son adversaire, il est plus agressif, plus combattif ce qui lui vaudra de prendre le dessus à la fin du temps réglementaire… Mais il a laissé beaucoup d’énergie et n’arrive pas à se remobiliser pour son quatrième combat qu’il perd rapidement par immobilisation. Il est 7ème de cette compétition.

Emilien participait à sa première compétition, lui qui a commencé le judo, voilà à peine 18 mois. Ceinture verte en poche depuis la veille, il abordait cette compétition déterminé. Il marquait d’entrée un Yuko sur un adversaire bien plus gradé puis un deuxième une minute plus tard. Le combat est bien engagé mais Emilien prend un Yuko sur un contre d’une de ses attaques. Il faut dire qu’il est le seul à attaquer ce qui vaudra une sanction (tardive) à son adversaire. Sur un Ko-Uchi qu’il lance, l’arbitre (vraiment mauvais donne le Yuko à son adversaire. Emilien a toujours une pénalité d’avance mais il prend à 4 seconde de la fin un troisième shido … Son adversaire abandonnant sans combattre au tour suivant, il ne sera pas repêché.

IMG_5580     IMG_5584

Camille, fatiguée, abordait l’échauffement avec peu d’entrain, mais lorsque les combats arrivèrent, son comportement changea. Elle se transforma en une vraie lionne agressant ses adversaires sans relâche… Son premier combat fut bref, un enchaînement d’actions/réactions au Kumi-Kata, à la mode « Gwen » avec un Seoi bien engagé bien enchaîné par une clé de bras… Pour son deuxième combat, elle passait encore au niveau au dessus et le travail au col remarquable se transforma en 3 Seoi marquant respectivement Yuko, Waza-Ari et Ippon. En demi finale, ce fut bref. Toujours en action au niveau du col, elle plaça un seul Seoi : Ippon, elle était en finale contre… la jeune Alexia Véga championne de France 2014.

Je suis désolé d’avoir mal tourné la phrase concernant Alexia Véga,  l’adversaire de Camille en finale. Trop de précipitation et maladresse de notre part. 

En finale donc, Camille trouva un Kumi-Kata plus rude et même si elle tenta quelques techniques, la puissance de son adversaire la cloua au sol d’un renversement avec les bras (contrant une attaque de Camille) et complété d’une immobilisation.

Elle est deuxième et se qualifie pour les 1/2 finales, BRAVO !!!

IMG_5588

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>